Le cache-cache des animaux par Laura

Le cache-cache des animaux

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Les histoires de Cocon d’enfance en vidéo:
Le cache-cache des animaux Raconté par Laura

DU COUCOU-CACHÉ AU CACHE-CACHE : Un jeu loin d’être anodin

Impossible de passer à côté quand on est au contact du jeune enfant et de résister aux sourires et éclats de rires face à ce petit jeu connu de tous celui du coucou-caché…

Pour tout enfant, tout apprentissage passe par le jeu et celui -ci favorise de nombreuses acquisitions chez le tout petit qui contribuent à son développement tout en étant source d’un grand plaisir partagé.

LES PREMIERS « COUCOU-CACHÉ »

La version la plus simple, débute dans un moment d’interaction enfant/adulte dans la complicité. A l’occasion, d’un moment d’éveil de bébé l’adulte cache son propre visage avec ses mains ou un linge. Au bout de quelques petites secondes, qui doivent être courtes c’est important, il enlève ses mains en disant « coucou » et en souriant au bébé pour donner le message qu’il n’a pas à s’inquiéter et à être insécurisé.

Plus l’enfant grandit, plus la maitrise de son corps lui permet d’être dans le mimétisme. L’enfant reproduit les mouvements de l’adulte, réagit au mot coucou/caché et fait la même chose avec ses propres petites mains.

LA SENSATION DE PLAISIR PSYCHIQUE ET CORPOREL

Si on observe l’enfant, il se raidit, cela produit une légère tension corporelle quand l’adulte se cache puis se relâche dès lors que le visage réapparait.

Après un bref instant de tension, d’interrogations, le bébé éprouve la joie de voir réapparaitre la personne qui était hors de son champ de vision l’espace de quelques instants. L’enfant a minima sourit voire éclate de rire. Il se produit un relâchement agréable pour lui.

LA PERMANENCE DE L’OBJET ET L’ABSENCE

Ce simple petit jeu permet à l’enfant d’appréhender la peur de la séparation. Il se familiarise doucement aux séparations et aux retrouvailles. Il comprend ainsi que si les personnes de son entourage ne sont pas visibles, ils existent toutefois toujours autre part que près de lui, que les personnes ne disparaissent pas indéfiniment.

Ce petit jeu agit alors sur la sécurité affective si essentiel dans la construction du tout petit. La permanence de l’objet c’est le moment où l’enfant va chercher un objet qui n’est pas visible à ses yeux. En cherchant ce jeu, il vous démontrera qu’il sait que l’objet est toujours là même s’il ne le voit pas. Il prend donc conscience de la permanence des objets.

L’enfant apprend par ce jeu davantage le monde qui l’entoure.

L’ÉVOLUTION DU JEU « COUCOU-CACHÉ » AU FIL DU DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT

Le jeu évolue et se transforme en même temps que grandit l’enfant. Le coucou-caché laisse place au cache-cache. L’enfant inversera les rôles, il jouera seul à se cacher, ses facultés motrices augmentant, son habileté cognitive ses actions seront en lien avec l’environnement qui l’entoure. Une action cachée avec un objet, il se glissera sous une table, derrière un meuble, derrière un rideau Plus grand, à l’entrée en maternelle il se cachera avec vous, avec ses camarades….

Les jeux de « coucou-caché » permettent donc à l’enfant de se développer dans sa globalité, d’un point de vue cognitif, moteur, social et affectif. Ils sont essentiels dans le développement affectif de chaque enfant en favorisant la gestion des émotions générées. Il peut les apprivoiser dans un contexte rassurant et détendu, et les répéter autant de fois qu’il le souhaite. Jusqu’à ce qu’il ait construit un sentiment de sécurité intérieure encrée et durable sous fond de confiance en lui.

Alors au regard de tout l’impact de ce petit jeu pas si anodin, nous le conseillons sans modération

Place au visionnage de la petite histoire.

L’équipe Cocon d’enfance

Phasellus tempus commodo dolor. Nullam libero. facilisis Sed adipiscing risus. velit, eleifend

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies